Les expressions consacrées : « ronfler comme un sonneur »

Sonneur de cloches (carillonneur), voilà un métier qui a cessé d’avoir de l’avenir à peu prés à l’instant où la technologie s’en est mêlé. Avec des systèmes complexes à base d’engrenages, ou plus simplement en diffusant un son de cloches pré-enregistrées, le tout à la bonne heure, à la minute prés, même en cas de passage à l’heure d’été, et même si le curé a la grippe. Le combat était trop inégal. D’un côté, l’homme (de Dieu, certes, mais un homme tout de même) et ses imperfections, de l’autre la fée électricité et sa régularité froide.

Bon, il l’avait bien cherché, le sonneur. Sans blague, le gars, il dormait tellement profondément au boulot que ses ronflements couvraient le son de la cloche.

Non attends, c’est pas ça. Ça peut pas être ça. Le type serait venu, aurait sonné les cloches, et hop se serait endormi aussi sec ? Ça ne tient pas la route. Tel Fox Mulder, j’en suis sûr, la vérité est ailleurs.

J’ai lu des explications à droite à gauche, eh bien laissez moi vous dire qu’elles sont toutes sorties de cerveaux malades ayant la couleur de la crotte. Exemple : « dort tellement profondément que leur son n’arrive même pas à le réveiller« , « devenu légèrement sourd d’oreille, dort ainsi d’un sommeil profond« …
Oui, bon, admettons qu’il y ait un peu de vrai là dedans…

sonneur de clochesMais la vérité, si vous voulez mon avis, c’est que le sonneur devait sonner les heures, voire les demi-heures… Alors quand le sonneur chargé du service de nuit laissait la place à un comparse, effectivement, il n’était pas rare de le retrouver ensuite en train de ronfler copieusement dans un coin. Et le voilà, le pauvre, affublé d’une réputation à l’épreuve des siècles.

Pour aller plus loin :

Le bedeau sonneur de cloche de village
Dormir (et ronfler) comme un sonneur
(idem, je me demande qui a copié sur qui)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.